L’appellation Côtes de Provence en quelques mots

Connue dans le monde entier pour ses vins gastronomiques qui évoquent le climat ensoleillé du Sud de la France, le vignoble de l’appellation d’origine protégée (AOP) Côtes de Provence s’étend sur environ 20 000 Hectares répartis sur 3 départements (Var, Bouches-du-Rhône et Alpes-Maritimes). En tout, ce sont 84 communes qui produisent ce vin d’exception chaque année.Son représentant le plus emblématique est sans conteste le rosé qui constitue à lui seul 90 % de la production totale de Côtes de Provence. Mais, vous ne le savez peut-être pas, l’appellation regroupe également de jolis crus de vin rouge et quelques-uns de vin blanc. Gage de qualité, l’AOP Côtes de Provence, anciennement AOC Côtes de Provence, est reconnue depuis 1977.

Le Bassin du Beausset, célèbre terroir de l’AOP Côtes de Provence

L’appellation Côtes de Provence est très étendue. Chaque secteur possède son propre sol avec ses spécificités géologiques, mais aussi un climat particulier qui influencent le développement de la vigne et confèrent au vin des qualités organoleptiques différentes en fonction de son origine géographique. C’est pour cette raison que la zone se divise en huit bassins de production bien délimités. Il s’agit des terroirs de Notre-Dame-des-Anges, la montagne Sainte-Victoire, Fréjus, La Londe, Pierrefeu, la Bordure Maritime, le Haut Pays, le Bassin du Beausset.Les vins de Provence proposés par La Cadiérenne sont tous le fruit du travail de vignerons passionnés installés dans le bassin du Beausset. Cette plaine cernée de collines calcaires, qui s’ouvrent sur la mer, abrite différents vignobles et cépages qui évoluent sous un climat méditerranéen à la fois sec et ensoleillé, influencé par la brise maritime et le mistral.

Côtes de Provence Rosé, la star de l’appellation

On ne le présente plus, le Rosé Côtes de Provence est souvent la grande star de l’été. Se savourant frais, mais pas glacé, il est parfait en apéritif comme en accompagnement d’un repas léger (salade, viandes blanches, poissons grillés, etc.). Fin et fruité, il se reconnaît à sa robe saumonée très pâle. Il est recommandé de le déguster jeune (dans l’année), à une température d’environ 10 °C, pour libérer tout son potentiel aromatique.Plusieurs cépages peuvent entrer dans la composition de ce vin rosé, les principaux étant : cinsaut, grenache, mourvèdre, syrah, tibouren. Pour vous offrir le meilleur rosé possible, les Vignerons de la Cadiérenne opèrent un pressurage direct des raisins après récolte matinale. Les cépages sont vinifiés séparément, puis assemblés avec minutie par le Maître de Chai de la cave. La fermentation alcoolique est menée à basse température afin de préserver les arômes floraux et fruités du vin ainsi que sa couleur caractéristique.

Côtes de Provence Rouge, un outsider qui vaut le détour

Moins connu que le rosé, le Côtes de Provence rouge a pourtant tous les atouts pour séduire les amateurs de vin rouge. Rond, équilibré et généreux, il est très parfumé et exprime des notes de fruits, de fleurs et d’épices qui s’accordent parfaitement avec les plats provençaux ou italiens à base de tomate (cannellonis, lasagnes, etc.) ou avec des fromages légers au lait cru. De moyenne garde, ce vin rouge peut se conserver 2 à 3 ans avant dégustation. Pour profiter de toute sa palette aromatique, il est conseillé de le servir à une température de 16 °C à 18 °C.Plusieurs cépages peuvent entrer dans la composition de ce vin rouge, les principaux étant : cinsaut, grenache, mourvèdre, syrah, tibouren, carignan. Pour vous offrir le meilleur vin rouge possible, les Vigenrons de la Cadiérenne procèdent à des vendanges foulées, partiellement égrappées. Les cépages sont vinifiés séparément, de manière traditionnelle, puis assemblés minutieusement dans les proportions les plus justes. Le vin est issu d’une cuvaison longue avec maîtrise des températures qui lui confère ses arômes fruités et floraux et sa robe soutenue de couleur pourpre.

Quelle appellation choisir pour déguster un vin de Provence blanc ?

À l’heure actuelle, Les Vignerons de la Cadiérenne ne proposent pas des vins Côtes de Provence Blanc, couleur minoritaire au sein de cette AOP (environ 3,5 % de la production totale). Pour vous offrir un maximum de qualité, ils se concentrent exclusivement sur l’élaboration de cuvées de Côtes de Provence rouge et rosé. Mais ils n’oublient pas les amateurs de vin blanc pour autant !Afin de ravir les palais les plus exigeants en la matière, vous pouvez vous tourner vers les autres appellations prestigieuses commercialisées par votre cave coopérative la Cadiérenne, telles que le Bandol, le vin IGP Mont Caume ou le vin IGP du Var, tous trois disponibles en blanc, mais aussi en rosé et rouge .

Les vins de Provence La Cadiérenne

Véritable spécialiste des vins qui font la renommée de la Provence, La Cadiérenne est la cave la plus importante de l’ouest du Var. Rassemblant près de 300 collaborateurs exploitant environ 600 hectares de vignes, dont pratiquement 400 sur des zones classées AOP. La cave coopérative est détentrice de nombreux prix et médailles selon le millésime, saluant son savoir-faire exceptionnel. Et ce, depuis 1948 ! Vous retrouverez notamment les vins de La Cadiérenne dans le guide Hachette des vins, le guide Gilbert et Gaillard et le guide Hubert.Pour répondre à tous vos besoins, les Vignerons de la Cadiérenne vous proposent leurs vins rosés et rouges appellation Côtes de Provence en bouteilles de 75 cl ou en Bag in Box de 5 litres et 10 litres (même cuvée en BIB qu’en bouteille). Réalisées avec la plus grande attention, les mises en bouteille sont effectuées à la propriété dans le respect des règles d’hygiène les plus strictes.Vous pouvez commander les vins de La Cadiérenne sur la boutique en ligne et vous faire livrer partout en France.

Commandez notre vin en ligne